Un système de chauffage économique et performant

système de chauffage économique et performant
Voici venu l’automne est les premiers frissons font trembler les feuilles des arbres fourbus de tout un été bien chaleureux. Le changement de saison est propice au changement d’environnement. Ce n’est plus l’heure d’allumer le barbecue mais son chauffage afin de continuer à bénéficier d’instants de bien être non plus dans son jardin mais sur sa terrasse spécialement aménagée pour être chauffée ou son intérieur douillet. Pour cela, encore faut il bénéficier d’un système de chauffage économique et performant.

Le besoin de chauffage est inhérent à tout le monde cependant ces mêmes besoins sont très différents d’une personne à l’autre.

Si le besoin de chauffage et d’eau chaude est commun à tout le monde, la période de chauffage quand à elle, n’est pas la même pour tous. La période officielle de chauffage s’étend de la mi-octobre à la mi-mai, soit 7 mois par an. Il faut y ajouter aussi les séries de jours dont la température moyenne ne dépasse pas 12°C, qui sont aussi considérés comme des « jours de chauffage ». Dans un bâtiment mal isolé et qui profite peu du soleil, elle correspond généralement à la définition officielle – en altitude, le chauffage peut même fonctionner pendant plus de 8 mois. Mais dans un bâtiment bien conçu et bien isolé, avec des matériaux de qualité bien entretenus elle se limite aux 4 ou 5 mois les plus froids

Un système de chauffage économique

En période de transition énergétique, priorité est donnée à la réduction de la consommation d’énergie que ce soit pour réduire l’impact sur l’environnement que pour générer des économies. Du fait des réglementations thermiques de plus en plus exigeantes ( notamment la RT 2012 dont l’objectif est de réduire par 4 les gaz à effet de serre d’ici 2050), les logements neufs disposent de facto d’équipements performants, qui, alliés à une bonne isolation, permettent de réduire le besoin en consommation de chauffage sachant qu’au sein des ménages, cette dépense représente encore 67 % des besoins énergétiques.

A défaut de logement neuf, il sera envisageable d’assainir le logement, de prévoir une stratégie de chauffage au bon endroit et d’améliorer le rendement énergétique des combustibles onéreux en réservant ces derniers à des installations de couplage chaleur force CCF. L’idée est de se passer totalement des énergies fossiles pour le chauffage d’ici 2050 en favorisant les capteurs solaires qui au-delà d’être écologiques sont donc parfaitement économiques.

Un système de chauffage performant

Poêle à bois, cheminée à insert, chaudière à gaz, radiateur électrique ont encore la part belle au sein des installations résidentielles. Pourtant il serait peut être tout de bon augure de profiter de ce changement de politique en faveur de la transition énergétique pour envisager la rénovation du système de chauffage. En fonction de votre équipement actuel, différentes
solutions d’amélioration de votre chauffage, à la fois efficaces, confortables et compatibles avec votre budget existant. En hiver, dans un bâtiment peu performant, l’eau qui circule dans la tuyauterie du chauffage central est à peu près à la même température que l’eau chaude du robinet (50-60°C). La chaudière fonctionne donc au même régime quand elle travaille pour les radiateurs ou pour les robinets.

Alors que dans un bâtiment économe en énergie, la température de l’eau de chauffage est beaucoup plus basse que celle de l’eau chaude : 30-35°C suffisent pour des chauffages par le sol ou des radiateurs modernes de très grande surface. Ainsi, dans le choix d’une installation de chauffage, il y a intérêt à réfléchir
« chauffage » ET « eau chaude sanitaire » comme deux sujets séparés – même s’ils sont liés. Là encore l’option des capteurs solaires thermiques s’impose bien souvent pour l’eau chaude tandis que les chauffages électriques sont appelés à disparaître dans certains pays comme la Suisse qui considèrent que ces derniers ne sont plus du tout adaptés à l’époque contemporaine. En effet, il conviendrait de se tourner de manière bien plus efficiente autour d’un système de chauffage économique et performant sachant que l’énergie solaire (capteurs thermiques ou photovoltaïque),forme d’énergie la plus propre, peut être combinée avec n’importe quel système de chauffage et qu’il convient de demander alors au professionnel de la vente de pièce et équipement permettant la rénovation, l’entretien ou l’installation un diagnostic performance du système de chauffage.

octobre 3rd, 2017 by
  • Serrurier Paris
  • plafond livret a
  • Intex
  • Guillotine saucisson coupe saucisson
  • Sport-Elec
  • sans évacuation