L’imprimante 3D pour fabriquer des objets mais aussi pour cuisiner

L’imprimante 3D pour fabriquer des objets

Voici venu Pâques et la distribution de chocolat pour les enfants mais aussi pour les plus grands. Si les plus jeunes pourront aller chercher de manière traditionnel leurs œufs tombés du ciel grâce aux cloches, les plus âgés pourront se procurer l’imprimante 3D capable de régaler les plus gourmets et gourmands à volonté de manière tout aussi égalée que les grands chefs pâtissiers. Rendue célèbre pour la confection d’objets de toute nature, l’imprimante 3D est également capable de confectionner des produits alimentaires de toutes sortes.

L’imprimante 3D pour confectionner du chocolat

Véritable bijou de technologie pour l’alimentation du futur, c’est dès à présent que les plus gourmands pourront tester l’imprimante 3D pour réaliser des sculptures en chocolats en 3 dimensions sans moule. Il agit d’impression à l’aide d’un ordinateur et d’une seringue pour sculpter la matière première souhaitée, en l’occurrence de la poudre cacaotée transformée en chocolat fondant à température idéale de 30 degrés pour pouvoir être confectionné. Il est ainsi possible de sélectionner toutes sortes de motifs que ce soient des œufs, des lapins, poules, oursons, cœurs. Le motif choisi sera modélisé en première phase sur l’ordinateur afin d’être précisément défini et donner ainsi une allure conceptuelle au produit final. Il sera dessiné dès le départ en 3 dimensions avec les délimitations chiffrées et paramètres précis du dessin qui sera ainsi reproduit selon cet impératif. Quelques minutes suffisent à réaliser le plus simple produit du plus bel effet grâce à la seringue assimilable à un stylet très fin et très précis.

L’imprimante 3D pour confectionner tous les plats

Au-delà de l’aspect chocolaté et de la période de Pâques, d’autres aliments sont tout à fait concevables tels que des pizzas, plats traditionnels à l’aide de cartouches superposant les aliments souhaités pour agrémenter le plat. C’est donc à dire que cette imprimante 3D fera partie intégrante de l’électroménager d’une cuisine. Il suffira de remplir les cartouches de l’aliment permettant de confectionner le plat afin que le nouveau robot de cuisine confectionne le plat et le cuise. Dans un premier temps, la NASA est attentive au suivi du perfectionnement de cette imprimante 3D afin d’en équiper les voyageurs de l’espace au sein de leur appareils. Ensuite, cela permettra aux consommateurs particuliers de s’équiper afin de prévoir précisément les denrées utiles en fonction du nombre de personnes attablées ce qui aiderait à lutter efficacement contre le gaspillage sachant que tous les aliments seront compatibles avec cette machine du futur qui va broyer et réduire en poudre toutes les matières premières. Bien entendu, il sera possible avec l’imprimante 3D de prévoir toute la vaisselle utile poru manger tous ces bons petits plats. Les perspectives sont donc complètement fascinantes au-delà de la technologie de modélisation 3D pour mettre en situation des objets avant de procéder à leur fabrication.

avril 12th, 2017 by
  • aspirateur avec sac
  • plafond livret a
  • Intex
  • Guillotine saucisson coupe saucisson
  • Sport-Elec
  • sans évacuation