Tout savoir sur la grande famille de technologie d’affichage des vidéoprojecteurs

Les vidéoprojecteurs ont fait leur apparition il y a quelques décennies et se sont très vite révéler utiles tant au niveau des usages personnels que professionnels. Ils sont notamment sollicités pour le home cinéma dans les foyers et pour des présentations au niveau des salles de réunion. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur la grande famille de technologie d’affichage des vidéoprojecteurs.

Quels sont les différents types de technologie d’affichage des vidéoprojecteurs ?

Le tri-LCD (Liquid Crystal Display) et le DLP (Digital Light Processing) sont les deux principales technologies d’affichage utilisées sur les vidéoprojecteurs. Toutes deux disposent de points forts adaptés à un certain type de besoin. Les vidéoprojecteurs DLP sont les plus répandus sur le marché et recommandés par les amateurs de home cinema. Un DLP est en mesure de procurer une excellente qualité d’image, notamment avec le concours d’une lampe videoprojecteur BenQ.

Les vidéoprojecteurs tri-LCD sont, quant à eux, plus lumineux et sont conseillés pour les projections en milieu éclairé. Ils sont, de ce fait, utilisés pour un usage professionnel ou pédagogique.

Sur quel principe la technologie tri-LCD s’appuie-t-elle ?

La technologie LCD doit vous être familière, puisqu’elle se retrouve au niveau de plusieurs appareils photos numériques, ordinateurs portables, et aussi sur certaines montres. Elle est également appelée Liquid Crystal Display ou écran à cristaux liquides. La technologie LCD, dans son fonctionnement, s’appuie sur la concentration de la lumière pour générer un affichage numérique au niveau d’un écran plat.

Depuis les années 90, les vidéoprojecteurs LCD se sont progressivement éclipsés pour céder leur place aux tri-LCD. Trois matrices se chargent désormais de diffuser la lumière grâce à des lampes de vidéoprojecteurs.
Avec cette amélioration, il est possible d’éviter les effets arc-en-ciel ou AEC, des phénomènes optiques susceptibles de provoquer une fatigue et des maux de tête chez les personnes sensibles.

Quel est le principe de fonctionnement de la technologie DLP ?

Avec les vidéoprojecteurs DLP, les images se projettent grâce à des miroirs orientables et une puce. La lampe émet une lumière qui traverse une roue chromatique contenant du rouge, du bleu et du vert. Cette lumière est renvoyée vers les miroirs et la puce.

Chaque miroir équivaut à un pixel, et certains appareils en possèdent jusqu’à huit millions. Dans le processus de diffusion, les miroirs s’attellent à projeter les couleurs qui, dans un premier temps, sont traitées par la rétine et ensuite par le cerveau qui procède à la reformation de l’image.

octobre 1st, 2019 by
  • sans évacuation