Les critères pour choisir un Stand paddle gonflable

Stand paddle gonflable

De nos jours, le stand up paddle gonflable est de plus en plus prisé par le public. En effet, ce dernier n’hésite plus à s’en servir pour aller taquiner les petites vagues sur les plages ou se balader sur les cours d’eau en famille ou en amoureux. Et même si les sensations sont moins intenses sur un paddle gonflable par rapport à son homologue rigide, on éprouve quand même beaucoup de plaisir en ayant l’impression de marcher sur l’eau. Car, comme en surf, le sportif est debout sur sa planche paddle. Mais il avance en appuyant sur une pagaie paddle, ce qui est bien pratique quand il se trouve sur un plan d’eau calme comme un lac ou une rivière au débit faible.

Il convient de noter que la pratique du Sup est ouverte à un large public. En effet, il suffit de savoir bien nager et de prendre au préalable quelques cours auprès d’un moniteur pour ensuite pouvoir s’amuser sur un stand up paddle gonflable ou rigide, selon le choix de la personne. Et pour sélectionner la planche qui va lui permettre de s’évader pendant des heures sur l’eau, il est important de se baser sur un certain nombre de critères. En premier lieu, le type de paddle gonflable doit convenir à l’usage que l’individu compte en faire. Ainsi, s’il envisage de réaliser des randonnées régulières de plusieurs heures sur son stand up paddle, il vaut mieux choisir un matériel qui présente une bonne qualité de glisse. La planche profilée, légère et longue représente donc l’idéal, dans ce cas. Par contre, si l’on souhaite faire de courtes promenades ou de manière irrégulière, il est conseillé de se décider pour un sup gonflable épais et large afin d’obtenir un maximum de stabilité.

D’autres critères de sélection d’un sup

Quant à ceux qui veulent faire face aux vagues de l’océan avec leur standup paddle gonflable, il leur faut privilégier une grande maniabilité de leur engin. Il est donc recommandé d’opter pour un sup avec un rocker plus prononcé et une planche moins épaisse, mais plus courte. Et si l’objectif de la personne est de faire de la course, il importe de sélectionner un sup gonflable assez léger, profilé et long pour fendre l’eau, et ainsi atteindre rapidement une grande vitesse.

Par ailleurs, il est important de choisir sa planche de Sup gonflable en tenant compte du poids du sportif et du niveau de vagues à affronter. Il y a d’ailleurs une règle universelle que tout waterman doit se rappeler. En effet, plus il a de volume, plus sa planche va flotter et être plus stable. Mais elle sera toutefois moins réactive et moins maniable. À l’inverse, s’il a moins de volume, la planche va être plus réactive et maniable, tout en devenant par contre moins stable.

Stand up paddle gonflable ou rigide ?

Il est important de souligner qu’il est possible de choisir entre une planche de stand up paddle rigide ou gonflable. La première a l’avantage d’être plus stable que la seconde, à taille égale. Cependant, le Sup gonflable est plus compact, puisqu’il tient dans un sac de transport une fois qu’il est dégonflé. Lorsqu’on ne l’utilise pas, on peut le garder au fond d’un placard ou dans un coin du grenier. Et quand vient le moment de s’en servir, il suffit de le gonfler avec une pompe haute pression, de fixer l’aileron et de descendre ensuite sur une eau vive ou de naviguer sur la mer. Il faut noter que la rigidité de la planche constitue un atout pour affronter les vagues de l’océan tandis que sa flottabilité est essentielle pour une meilleure sensation.

septembre 28th, 2017 by
  • Serrurier Paris
  • plafond livret a
  • Intex
  • Guillotine saucisson coupe saucisson
  • Sport-Elec
  • sans évacuation