Savoir équiper et utiliser son véhicule en hiver

service de remorquage et de dépannage de votre véhicule accidenté
Avec la saison hivernale, de nombreux petits bonheurs sont à apprécier : les sports d’hiver, la neige paisible, les soirées chaleureuses près de la cheminée… Néanmoins le froid est également synonyme de dureté face au froid et il est parfois la cause de nombreux désagréments sur les routes. Avant que le froid n’arrive ou avant de se rendre en milieu enneigé, il est important de faire vérifier son système de batterie, câbles de liaison.. Ensuite, il est utile de savoir démarrer efficacement son véhicule par temps de froid sinon de connaître les problèmes de voiture récurrent. Avant toute chose, il est impératif de s’informer sur les conditions météorologiques avant de prendre la route.

Savoir démarrer et équiper son véhicule terrestre à moteur par temps de froid

L’hiver il faut prendre soin de son véhicule différemment afin de le conserver en bon état de fonctionnement durable. Avant de brancher le chauffe-moteur de la voiture, il est utile de veiller attentivement au bon état de la batterie et de l’alternateur. Si la voiture venait à ne pas répondre dès le premier quart de tour de clé, il sera bon d’espacer les tentatives de démarrage de 30 secondes en respectant un maximum de 4 tentatives. Afin d’éviter certaines complications, il sera nécessaire de remédier à la formation de condensation dans le réservoir en maintenant le réservoir d’essence au moins à la moitié de sa capacité. Ensuite différents accessoires complémentaire peuvent être utilisés: du lave glace antigel (supportant les baisses, jusqu’à –25°), une bombe de dégivrage des serrures, des produits de protection des joints de portières, une Lampe de poche, des gants et chiffons, une Raclette de type balayette ou produits de dégivrage du pare-brise. Il est enfin possible de faire rouler son véhicule tout en demeurant très vigilant sur la route et les rapides changements de conditions de circulation.

Prendre sa voiture pendant l’hiver

Idéalement il est à éviter de sortir le soir ou la nuit. A défaut, il est important de s’informer de l’état des routes avant de prendre sa voiture. En cas de neige ou de verglas annoncé par les services de météo, ne prendre la voiture que si on y est obligé. Emmener des boissons chaudes dans des thermos, s’équiper de vêtements chauds et de couvertures, prendre ses médicaments habituels, garder son téléphone portable chargé. S’assurer d’être en possession de tout numéro de dépannage comprenant un service de remorquage et de dépannage de votre véhicule accidenté ou non. Rouler dans des conditions défavorables suppose de maintenir une vitesse modérée pour être capable de garder la maîtrise de son véhicule en toute circonstance. En effet, par mauvais temps, plus de six accidents sur dix sont dus à une vitesse inadaptée. Sur la route, les règles permettent de protéger et garder des repères tout en n’oubliant pas de garder une distance de sécurité suffisante. En cas de pluie verglaçante ou de neige, il faut augmenter la distance avec le véhicule en avant et éviter absolument toute manœuvre brutale relative à la direction, l’accélération, le freinage c’est-à-dire que les à coups sont à bannir.

février 20th, 2017 by
  • aspirateur avec sac
  • plafond livret a
  • Intex
  • Guillotine saucisson coupe saucisson
  • Sport-Elec
  • sans évacuation