Système video surveillance : pour qui ?

Système video surveillance : pour qui ?

Aujourd’hui, plus personne ne peut prétendre qu’il est à l’abri d’une effraction ou d’un cambriolage. En effet, les statistiques affirment que ces fléaux atteignent toujours un niveau élevé dans l’Hexagone, malgré les efforts des pouvoirs publics pour y faire face. Et la recrudescence des menaces terroristes augmente cette peur au sein de la population.

Il faut d’ailleurs souligner que les particuliers constituent les premières victimes de ces actes de malveillance. C’est pendant les vacances ou lorsqu’ils sont au bureau que les cambrioleurs profitent pour accomplir leurs méfaits. Et à moins d’être assez fortunés pour se payer les services d’un service de sécurité privé, ils optent généralement pour un système vidéo surveillance.

Mais les entreprises sont également visés par ces voleurs. Il s’agit notamment des établissements de commerce, de bureaux, d’entrepôts, de magasins, de bijouteries, ou encore de sites industriels. Rien que pour l’année 2015, les magasins dans l’Hexagone ont enregistré environ 3,5 milliards de pertes dues aux vols perpétrés dans leurs locaux. Ce qui incite toutes ces entités à choisir la surveillance vidéo qui constitue pour elles un excellent moyen pour dissuader les voleurs. En effet, la plupart du temps, la vie d’un camera vidéo suffit à mettre en veille toute velléité d’acte malveillant chez une large majorité d’individus.

Quid de la législation en matière système vidéo surveillance?

Il est important de noter que la mise en place d’une alarme sans fil peut être réalisée par la personne elle-même, si elle dispose des outils et des connaissances indispensables dans ce domaine. Il est d’ailleurs possible d’acheter un kit alarme pour une centaine d’euros seulement dans les magasins spécialisés et dans les boutiques en ligne. Mais son efficacité reste restreinte et il est difficile de se fier à un tel système vidéo surveillance si vous avez un magasin, des bureaux ou des entrepôts à sécuriser.

Il est donc recommandé de faire appel au savoir-faire d’une personne experte en camera de surveillance et de réaliser le paramétrage de celle-ci. D’autant plus que pour accroître la sécurité des biens et des personnes, les entreprises décident de plus en plus d’associer ce dispositif à une alarme incendie.

En ce qui concerne la législation en la matière, les normes techniques qui s’appliquent dans le domaine de la vidéosurveillance sont spécifiées par le décret du 3 août 2007 qui a ensuite été modifié en 2003. Dans tous les cas, tous les individus qui peuvent être filmées par les caméras, qu’il s’agisse d’une camera extérieure ou d’une camera dome doivent être averties par des panneaux, et ce, pour les cas d’un lieu ouvert au public ou d’une entreprise qui emploie des salariés. Si la société n’est ouverte uniquement qu’aux salariés, il faut les avertir au préalable de la présence de camera de surveillance. Dans le cas contraire, le Code du travail prévoit des sanctions à l’encontre de l’entreprise défaillante. Par ailleurs, celle-ci est imposée par la loi Pasqua à déclarer son installation de vidéosurveillance à la préfecture de lieu où elle est établie.

Cas de système vidéo surveillance chez les particuliers

Nous avons vu précédemment que les particuliers ont de plus en plus besoin de mettre en place un système vidéo surveillance dans leur domicile. Ils ne sont pas obligés de faire une déclaration à la préfecture, sauf si les installations peuvent filmer, même en partie, la voie publique. Ils doivent toutefois faire une déclaration à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).

janvier 20th, 2018 by
  • aspirateur sans sac
  • plafond livret a
  • piscine hors sol
  • Guillotine saucisson coupe saucisson
  • ceinture abdominale
  • sans évacuation
  • enceinte bluetooth
  • aspirateur Dyson