Soins dentaires : les solutions pour payer moins cher

Soins dentaires

De nombreux soins sont payés par la RAMQ (Régie de l’Assurance maladie du Québec) en cas de traumatisme ou de maladie, encore faut-il tomber sur un dentiste partenaire et être porteur d’une carte d’assurance maladie valide. Toutefois,  si vous devez subir une extraction de dents ou de racines, il faudra payer, de même pour faire détartrer les dents de votre enfant. Voici donc quelques solutions pour maîtriser votre budget sans vous priver d’un dentiste.

Demander une aide sociale

Si vos revenus ne dépassent pas les montants permis et que vous avez épuisé tous les autres recours (assurance-emploi, rente de retraite, indemnisation consécutive à un accident de travail ou de la route, vous pouvez faire une demande d’admission au programme d’aide sociale à condition que vos revenus ne dépassent pas les montants permis.

Votre prise en charge pour les soins dentaires variera en fonction de votre ancienneté, plus de 12 mois et plus de 24 mois.

Bénéficier d’un crédit d’impôt

Si vos frais médicaux dépassent 3% de vos revenus et qu’ils ont été engagés durant une période de 12 mois se terminant l’année de votre déclaration, vous pouvez faire une demande pour frais médicaux à votre service fiscal. Parmi les autres conditions, il faut que :

  • Votre revenu soit égal ou supérieur au montant minimal établi annuellement ;
  • Vous viviez au Québec ou avez résidé au Canada toute l’année ;
  • Vous ayez plus de 18 ans ;
  • Vous produisiez tous les reçus ;
  • Vous, votre conjoint ou une personne à votre charge aient bénéficié des soins.

Pour être éligible au crédit d’impôt, ces soins ne doivent pas avoir été remboursés par ailleurs.

Vérifier l’assurance de votre employeur

Votre employeur a peut-être souscrit des garanties intéressantes pour les soins dentaires. Mais vérifiez aussi qu’il ne les ait pas diminués pour faire des économies ou que la grille des tarifs soit toujours d’actualité, vous auriez de mauvaises surprises au moment de la facture.

Souscrire une assurance privée

Souscrivez une assurance dentaire qui couvre les soins et les fournitures dentaires non couverts par le régime public : l’orthodontie, la parodontie, l’apectomie, la recimentation et les couronnes, le blanchiment, les facettes, le scellement des puits et fissures…

Vos garanties prendront aussi en charge les radios et analyses, l’entretien de vos prothèses, les fournitures dentaires, entre autres.

Il ne faut pas négliger sa santé dentaire, elle a des répercussions sur la santé de notre corps.

décembre 21st, 2017 by
  • aspirateur sans sac
  • plafond livret a
  • piscine hors sol
  • Guillotine saucisson coupe saucisson
  • ceinture abdominale
  • sans évacuation
  • Gestalt
  • stand up paddle gonflable